L'édentation multiple
Il vous manque plusieurs dents suite à une fracture, une phase terminale d'un déchaussement ou d'une carie. Bien que ce secteur de votre bouche ne présente plus de caries, il est indispensable de remplacer les dents manquantes.

L'ensemble des éléments de votre bouche (dents, gencives et articulation de la mâchoire) forment un équilibre et assurent ainsi une fonction masticatoire et esthétique stable.

 -

1. Ces dents ne sont plus calées lors de la mastication. Elles cherchent alors une butée en poussant hors de la gencive. Ce mouvement provoque une perte d'accrochage des dents dans la mâchoire et les fragilisent.


2. Ces dents se penchent en laissant apparaître des espaces non naturels, sources de caries et de maladies de gencives qui vont diminuer d'autant le soutien des dents déjà fragilisées.


3. L'espacement entre mâchoire du haut et celle du bas n'étant plus assuré par la présence des dents, l'articulation va se tasser en provoquant des douleurs et bruits articulaires ainsi que des migraines.


4. L'os de la mâchoire, présentant les dents absentes, diminue de hauteur au fur et à mesure, complique la réalisation de certains travaux et augmente le risque de fracture.


L'absence de plusieurs dents va diminuer la qualité de votre mastication et déstabiliser l'ensemble de votre bouche.


Indépendentaire Editeur - Tous droits réservés
La carie
Les bactéries de la plaque dentaire transforment les aliments résiduels et le sucre en acide qui attaque et détruit l'émail dentaire et crée des cavités dans la dent que l'on appelle des caries.

Tant que la carie est située au niveau de l'émail, il n'existe en général pas de douleur, aucun signe d'avertissement. La carie passe inaperçue et continue sa progression vers la dentine.

La dentine, possède des canalicules en relation avec la pulpe. A ce stade la carie peut induire une sensibilité variable selon les personnes mais aussi une douleur légère particulièrement au froid et aliment sucré.

La carie poursuit sa destruction, la douleur devient de plus en plus importante et fréquente. Lorsqu'elle atteint la pulpe, contenant le nerf, la rage de dent (pulpite) se déclenche.

Ensuite, toute une série d'infections sont possibles, dont l'abcès, le kyste sont les plus fréquents, avec gonflement de la gencive, de la joue, etc.

La carie progresse toujours et s'étend à toute la dent jusqu'à sa destruction totale et même souvent aux dents voisines.